Prix et mentions

Prix et mentions

Modus FX a reçu de nombreux prix durant son existance pour son développement d’affaires, sa croissance exceptionnelle et sa forte création d’emploi.

EN 2010, Marc a eu l’honneur de se voir décerner le prix hommage du Centre NAD, pour sa carrière en tant qu’enseignant, artiste professionnel et dirigeant d’entreprise.

Centre NAD – prix hommage

Le Centre NAD remet chaque année un Prix Hommage à un diplômé qui s’est illustré par une carrière exceptionnelle et qui, par son rayonnement, inspire la relève de jeunes artistes en contenu numérique. Le récipiendaire 2010 est Marc Bourbonnais, diplômé en 1996 du programme en animation 3D et effets visuels en cinéma et télévision.

Parcours

Prix HommageMarcBourbonnais_4Marc Bourbonnais œuvre depuis plus de 10 ans en effets visuels et a collaboré à plus d’une quarantaine de longs métrages, séries et publicités télévisées. Il attrape la piqûre de la 3D lors de ses études à l’École Polytechnique de Montréal et, plus particulièrement, à travers la réalisation de plusieurs shorts d’animation pour les spectacles, entrevues et projets étudiants pour la télévision Centrale « Poly TV ». Grâce à ces vidéos, Marc est accepté au Centre NAD où il complète une formation spécialisée en infographie 3D.

À la fin de ses études, Marc fait ses premières armes à la Société Radio-Canada sur « Branché », une émission traitant des nouvelles technologies. Puis, il quitte Radio-Canada en 1997 pour Hybride tout en enseignant les effets et l’animation aux étudiants du programme de Cinéma/Télévision au Centre NAD. Chez Hybride, il y a d’abord été artiste 3D généraliste pour se consacrer, à partir de 2001, à la direction technique au département de 3D : « Je suis entré comme généraliste et à mesure que les structures se faisaient, il a fallu monter les départements. C’est à partir de ce moment là, que j’ai occupé la position de chef de la direction technique. En 10 ans, nous sommes passés de 20 à 100 employés », nous explique Marc en entrevue. Il se rappelle aussi ses premiers contrats publicitaires pour la Labatt bleue ainsi que son premier long métrage The Faculty, sorti en salle un 25 décembre 1997.

Durant ses 10 années passées chez Hybride, Marc a participé à plusieurs productions cinématographiques et télévisées d’envergure telles que : Serpents à bord, Maurice Richard, Sin City, Nouvelle France, La Grande séduction ou bien les Spy Kids. « Un des projets que j’ai le plus apprécié était 300, je suis très fier de la réalisation qui a été faite et la vision artistique de Zack Snyder était très intéressante », raconte Marc.

Toujours vers l’avant…

En juillet 2007, Marc fonde Modus FX, une compagnie de production numérique occupant une bâtisse de 1200 pi2, située à Sainte-Thérèse. En tant que président, Marc gère l’administration et le financement de la compagnie et assume les fonctions de producteur exécutif sur les projets en cours. « J’ai décidé de monter ma propre compagnie car j’avais besoin de nouveaux défis au niveau de la gestion et de l’administration. De plus, il y avait encore du travail qui n’arrivait pas à se finaliser à Montréal, ce qui voulait dire qu’il y avait encore de la place pour autre chose », commente Marc.

Modus FX a fait ses débuts avec trois projets : Screamers II, la série télévisée pour TF1 : les Corbeaux et le long métrage Mr. Nobody, récipiendaire d’un « Osella d’or » au festival de Venise. Depuis sa création, Modus FX ne chôme pas et a complété une vingtaine de projets cinématographiques et télévisuels tels que : Dinolab II, Atlas 4D, America:History of the US, etc. « On a monté Modus FX pour avoir une plate-forme multi-projets. Au début de l’année, nous avions entre 8 et 9 projets en cours », explique Marc. En effet, Modus travaille sur des productions très variées : projet sur grand écran, format IMAX en stéréoscopie 3D pour l’exposition universelle de Shanghai, séries documentaires britanniques pour History Channel, Discovery et la BBC, plusieurs films dont The American, Super et un long métrage, March of the Dinosaurs, entièrement CGI de dinosaures en vue d’une distribution mondiale, etc.

Marc Bourbonnais en plus d’être un gestionnaire est un visionnaire comme l’illustre ses propos : « il reste encore beaucoup de rêves à réaliser chez Modus FX. À l’avenir, nous voulons nous définir comme un pôle majeur pour ce qui est des effets visuels en symbiose avec la production cinématographique. Cela passe également par la recherche et développement, une division que nous sommes entrain de mettre sur pied. »

Le Centre NAD remercie chaleureusement Marc, pour le modèle et l’inspiration qu’il représente pour la relève d’artistes 3D qui rêve de faire carrière dans le monde fascinant des arts numériques.

Source : Centre NAD